Difference between revisions of "Template:semantic-xhtml-design-principles-fr"

From Microformats Wiki
Jump to navigation Jump to search
(Template:semantic-xhtml-design-principles)
 
m
Line 1: Line 1:
XHTML est construit sur du XML, et par conséquent les formats fondés sur XHTML peuvent être utilisés non seulement
+
XHTML est construit sur du XML, et par conséquent les formats fondés sur XHTML peuvent être utilisés non seulement pour une présentation d'affichage pratique, mais aussi à des fins d'échanges de données. A bien des façons, les formats fondés sur XHTML illustrent le meilleur des mondes tant du HTML que du XML. Néanmoins au moment de construire des formats basés sur XHTML, cela aide d'avoir un ensemble de principes directeurs.
pour une présentation d'affichage pratique, mais aussi à des fins d'échanges de données. A bien des façons, les formats fondés sur XHTML illustrent le meilleur des mondes tant  
 
du HTML que du XML. Néanmoins au moment de construire des formats basés sur XHTML, cela aide d'avoir un ensemble de principes directeurs.
 
  
# Réutilisez autant que possible le schéma (noms, objets, propriétés, valeurs, types, hiérarchies, contraintes) à partir  
+
# Réutilisez autant que possible le schéma (noms, objets, propriétés, valeurs, types, hiérarchies, contraintes) à partir des standards de référence établis et bien supportés. Eviter de redéclarer les contraintes exprimées dans le standard source. Des mentions à titre d'information peuvent passer.
des standards de référence établis et bien supportés. Eviter de redéclarer les contraintes exprimées dans le standard source. Des mentions à titre d'information peuvent passer.
 
 
## Pour les types avec plusieurs composants, utilisez des éléments imbriqués avec des noms de classe équivalents aux noms des composants.
 
## Pour les types avec plusieurs composants, utilisez des éléments imbriqués avec des noms de classe équivalents aux noms des composants.
 
## Les composants pluriels sont produits au singulier, et par conséquent plusieurs éléments imbriqués sont utilisés pour représenter plusieurs valeurs de texte qui sont délimitées par des virgules.
 
## Les composants pluriels sont produits au singulier, et par conséquent plusieurs éléments imbriqués sont utilisés pour représenter plusieurs valeurs de texte qui sont délimitées par des virgules.
Line 11: Line 8:
 
# Utilisez des noms de classes basés sur des noms extraits du schéma original, à moins que le XHTML sémantique de construction de bloc ne représente précisément cette partie du schéma original. Si les noms dans le schéma original ne sont pas sensibles la casse, alors mettez tout dans un équivalent en bas de casse. Les noms de composants implicites en prose (plutôt qu'explicites dans le schéma défini) devrait aussi utiliser les équivalents bas de casse pour une facilité d'utilisation. Les espace dans les noms des composants deviennent des caractères tiret '-'.
 
# Utilisez des noms de classes basés sur des noms extraits du schéma original, à moins que le XHTML sémantique de construction de bloc ne représente précisément cette partie du schéma original. Si les noms dans le schéma original ne sont pas sensibles la casse, alors mettez tout dans un équivalent en bas de casse. Les noms de composants implicites en prose (plutôt qu'explicites dans le schéma défini) devrait aussi utiliser les équivalents bas de casse pour une facilité d'utilisation. Les espace dans les noms des composants deviennent des caractères tiret '-'.
 
# Pour finir, si le format de la donnée selon le schéma original est trop long et/ou non amical sur le plan humain, utilisez <code>&lt;abbr&gt;</code> au lieu d'un élément générique structurel, et placez les données littérales dans l'attribut 'title'  
 
# Pour finir, si le format de la donnée selon le schéma original est trop long et/ou non amical sur le plan humain, utilisez <code>&lt;abbr&gt;</code> au lieu d'un élément générique structurel, et placez les données littérales dans l'attribut 'title'  
(là où vont les expansions abbr), et l'équivalent le plus bref et le plus lisible humainement dans l'élément lui-même.
+
(là où vont les expansions abbr), et l'équivalent le plus bref et le plus lisible humainement dans l'élément lui-même. De plus amples explications de cet usage de <code>&lt;abbr&gt;</code> : [http://tantek.com/log/2005/01.html#d26t0100 Human vs. ISO8601 dates problem solved]
De plus amples explications de cet usage de <code>&lt;abbr&gt;</code> : [http://tantek.com/log/2005/01.html#d26t0100 Human vs. ISO8601 dates problem solved]
 

Revision as of 13:12, 22 June 2006

XHTML est construit sur du XML, et par conséquent les formats fondés sur XHTML peuvent être utilisés non seulement pour une présentation d'affichage pratique, mais aussi à des fins d'échanges de données. A bien des façons, les formats fondés sur XHTML illustrent le meilleur des mondes tant du HTML que du XML. Néanmoins au moment de construire des formats basés sur XHTML, cela aide d'avoir un ensemble de principes directeurs.

  1. Réutilisez autant que possible le schéma (noms, objets, propriétés, valeurs, types, hiérarchies, contraintes) à partir des standards de référence établis et bien supportés. Eviter de redéclarer les contraintes exprimées dans le standard source. Des mentions à titre d'information peuvent passer.
    1. Pour les types avec plusieurs composants, utilisez des éléments imbriqués avec des noms de classe équivalents aux noms des composants.
    2. Les composants pluriels sont produits au singulier, et par conséquent plusieurs éléments imbriqués sont utilisés pour représenter plusieurs valeurs de texte qui sont délimitées par des virgules.
  2. Utilisez la sémantique XHTML la plus précise pour construire des blocs pour chaque objet, etc.
  3. Autrement utiliser un élément générique structurel (par ex. <span> ou <div>), ou l'élément contextuel approprié (par ex. un <li> dans un <ul> ou <ol>).
  4. Utilisez des noms de classes basés sur des noms extraits du schéma original, à moins que le XHTML sémantique de construction de bloc ne représente précisément cette partie du schéma original. Si les noms dans le schéma original ne sont pas sensibles la casse, alors mettez tout dans un équivalent en bas de casse. Les noms de composants implicites en prose (plutôt qu'explicites dans le schéma défini) devrait aussi utiliser les équivalents bas de casse pour une facilité d'utilisation. Les espace dans les noms des composants deviennent des caractères tiret '-'.
  5. Pour finir, si le format de la donnée selon le schéma original est trop long et/ou non amical sur le plan humain, utilisez <abbr> au lieu d'un élément générique structurel, et placez les données littérales dans l'attribut 'title'

(là où vont les expansions abbr), et l'équivalent le plus bref et le plus lisible humainement dans l'élément lui-même. De plus amples explications de cet usage de <abbr> : Human vs. ISO8601 dates problem solved