distributed-conversation-brainstorming-fr

Jump to: navigation, search

Contents

citeRel brainstorming

Différentes parties ont proposé des microformats apparentés aux citations et aux conversations en ligne distribuées. Ryan King et Eran Globen ont démarré avec hVia (qui est devenu citeVia et plus tard citeRel :-)). Vous pouvez voir la conversation dans ces billets de blogs :

Les gens citent déjà leurs sources dans leurs billets de blogs et ce serait génial (et ne devrait pas être trop difficle) de tracer cette information. Dans cette veine-là, lisez ce billet qui couvre l'idée initiale sur le sujet. (Ceci était un billet de relance).

Plus tard, Eran a étendu l'idée pour couvrir non seulement via des citations, mais aussi les réponses et mises à jour. Billet de relance ici.

distributed-conversation-exemples

Note pour les citations générales de texte

Cette page est complètement dédié à propos de citations d'hyperliens, soit explicitement à travers l'usage d'un <a href> ou d'un attribut essentiellement caché "cite" sur les éléments <blockquote> et <q>.

Pour les citations de texte général, jetez un oeil svp sur :

Problème

L'idée basique que nous essayons de résoudre ici est le suivi de conversation distribuée - plus spécifiquement, la conversation distribuée entre billets de blog - l'étendue est intentionnellement limitée ici, même si d'autres aspects de conversation distribuée sont certainement importants et en rapport.

Une plus petite portion du problème est dans l'identification des sources faisant le plus autorité dans un fil de discussion à l'échelle du web. En recherchant n'importe quoi, la capacité d'identifier une source primaire est inestimable. Ajouter ce type d'ordinalité ajouterait de la valeur à n'importe quelle liste de liens apparentés tel qu'une page tag.
Trouver une source faisant autorité n'est pas un problème plus petit, mais un plus grand problème - vous devez avoir la totalité du graphe de la conversation afin de trouver les noeuds racines. --RyanKing
la définition de l'Autorité ici est trouble au possible. Bien au delà du champ de cette discussion. --EranGloben 13:41, 21 Jan 2006 (PST)
Citer ('quoting' ou faire référence à une source faisant autorité ou précédente) et donner un coup de chapeau (donner crédit à une source non primaire pour appeler l'attention vers un source initiale d'autorité) sont sûrement deux animaux différents. L'étiquette commune suggère l'utilisation de tags ancres parce qu'ils peuvent être mis en marche par l'utilisateur
J'ai plongé aux alentours du W3C et trouvé que rel="cite" est already déjà défini dans XHTML Metainformation Attributes Module. Dans XHTML 2.0 Hypertext Attribute Collection, les attributs href et cite sont définis et peuvent coexister mais se comportent différemment : L'attribut href "spécifie un URI qui est déclenché quand l'élément est activé". Pour l'attribut cite, "Les Agents Utilisateurs DOIVENT fournir un moyen pour l'utilisateur de mettre en marche le lien".
Ceci a déjà été couvert dans les billets de blogs ci-dessus. Il est admis néanmoins que cela ait besoin d'être porté dans ce document. --RyanKing
Attendu que les auteurs apprécient en général de voir leurs travaux cités avec des hyperliens, et attendu que les utilisateurs peuvent être recensés dessus pour citer des sources primaires et non primaires simultanément sans les différencier, et attendu que l'unique différence entre une citation primaire et une citation non primaire est le potentiel pour des vias skippés au moment d'être considérés dans une conversation distribuée, et attendu que l'utilisation de spécifications existantes est préférées à la création de systèmes redondants, et alors qu'augmenter les attributs est moins sévères que d'accroître les éléments imbriqués, je propose qu'une bonne définition et l'utilisation de rel="cite" résoudra le problème de créditer les sources via des ancres. Andy Skelton
Je vois la conclusion comme complètement à l'opposé. Parce que rel="cite" *est* défini dans les drafts XHTML2, et que les microformats vous permettent d'ajouter *désormais* des valeurs rel au HTML4/XHTML1, adopter la même convention fait beaucoup de sens.
Si c'est le cas, cela soutient le cas en faveur de rel="cite" (à l'opposé de quelque autre valeur comme rel="source").
Dans un microformat relCite, vous définiriez la valeur "cite" en la référençant normativement XHTML2, plutôt que de la redéfinir (même en copiant collant la définition à partir de la spec XHTML2 -- bien qu'on pourrait faire ainsi "informativement"), tout simplement comme dans hCard, nous définissons les propriétés en référençant normativement vCard. Tantek
XHTML 2.0 déclare que ce ne "devrait en aucun cas être considéré comme stable, et ne devrait pas être référencé normativement pour quelque objectif que ce soit." Andy Skelton
Très bon point Andy. De ce fait nous devrions définir rel-cite comme compatible, et puis donner l'attribution et la référence informativement au XHTML2. Tantek
Il y a un problème apparenté qui n'est pas exactement le même. Disons que vous avez un peu de données microformatées qui sous-tendent une assertion, et l'autorité est la page conteneur. Par exemple, un relTag pourrait avoir une valeur sémantique comme "je prétends que cet objet est FOO." Quand cette assertion est copiée sur une nouvelle page, l'identité de l'"asserteur" doit être produite explicitement : "selon la page originale contenant sur BAR, cet objet est un FOO." Maintenant disons que quelqu'un copie cela sur la copie. Ceci pourrait arriver s'il y a un B-lister qui avait une entrée prise par un A-lister, et que l'entrée du A-lister soit ensuite copiée sur un grand nombre de C-listers. (Un modèle typique pour la diffusion de données). Pour que la donnée garde toute son intégrité, la source de la citation devrait être la page original contenant (celle du B-lister) plutôt que la page conteneur d'où la copie a été extraite (celle du A-lister). Lucas Gonze
Lucas- c'est la raison pour laquelle Dieu a inventé <blockquote>. Le contenu copié à partir d'un site vers un autre devrait être cité. --RyanKing
La question n'est pas de savoir si quelque chose a été copié mais quel source de citation c'est. Ceci est un cas où la différence entre une citation primaire et une citation non-primaire impacte le sens de la donnée. Lucas Gonze
Ceci illustre les différences entre les types de citations. C citant le texte de A trouvé sur le blog de B. C utiliserait une réponse ou une citation de type forward au moment de référencer le texte de A et ajouterait une citation de type via quand il mentionne sa source B. --EranGloben 13:41, 21 Jan 2006 (PST)
J'ai un problème apparenté qui peut donner quelque lumière là-dessus. Je suis venu sur cette page parce qu'ai simplement regardé une citation de journal scientifique et pensait que "cela pourrait être un microformat." Il existe déjà des formats standards pour les citations de toutes sortes, y compris les sites web (par ex. Modern Language Association), aussi peut-être que convertir ceux-ci en microformats résoudrait le problème déclaré ici, et plus encore. -- Scott Reynen

Tags imbriqués cite/anchor

rel="cite" / rev="cite"

Ce pourrait être un moyen d'indiquer une citation de contenu lié, généralement des pages web (ou des portions, comme des billets de blogs) mais y compris toute forme de ressource avec un URL. "Cite" est défini comme "to quote or refer to as a precedent or authority."

En ajoutant rel="cite" à un hyperlink, un auteur pourrait indiquer que la destination de cet hyperlien est une source officielle ou un précédant vers la page en cours. rel="cite" devrait être utilisé si un auteur cites par citation :

<blockquote>Our liberty depends on the freedom of the
press, and that cannot be limited without being lost.
<a href="http://en.wikiquote.org/wiki/Thomas_Jefferson" rel="cite">
Thomas Jefferson</a></blockquote>

ou par référence seulement :

<a href="http://exemple.com/jeanschtroumph/article/99/" rel="cite">
La dernière humeur de Jean Schtroumph</a> c'est faux, faux, faux,...

Les hyperliens rel="cite" sont prévus pour être visibles sur les pages et billets. Notez que d'autres balisages peuvent être utilisés pour indiquer la citaton

<blockquote cite="http://en.wikiquote.org/wiki/Thomas_Jefferson">
Our liberty depends on the freedom of the press, and that cannot be
limited without being lost.<cite>Thomas Jefferson</cite></blockquote>

mais les Agents Utilisateur ne sont pas obligés d'exposer un lien vers la ressource citée. Les hyperliens sont préférés par la plupart des auteurs parce qu'ils permettent un accès facile pour l'utilisateur à la ressource citée.

citeRel vs. relCite

Pour une structure basique et un balisage de citations, il a été suggéré que nous utilisions ce qui suit :

<!-- exemple relCite -->
<a rel="cite" href="source.url">source.titre</a>

au lieu de

<!-- exemple citeRel  -->
<cite><a href="source.url">source.titre</a></cite>

Il y a plusieurs raisons de préférer la forme citeRel à la forme de balisage relCite :

  1. citeRel n'utilise uniquement que des éléments XHTML existants et des valeurs là ou relCite utilise une nouvelle valeur rel.
  2. citeRel est facilement extensible sans casser son sens existant.

Quand est-ce que le href nu est (ou pas) une citation

Un href est une citation quand :

Un href n'est pas une citation quand :

Pas en Avant

En se basant sur les exemples trouvés dans ma recherche, les précédents formats et des discussions avec plusieurs personnes, j'ai vu les possibilités suivantes pour ce format.

Option 1

  <cite class=”foo”><a href=”source url”>source title</a></cite>
  <blockquote>
     Texte cité
  </blockquote>

Option 2a

  <blockquote cite=”sourceurl” class=”foo”>
     Texte cité
  </blockquote>

Option 2b

  <a href=”source url”>source title</a>
  <blockquote cite=”sourceurl” class=”foo”>
     Texte cité
  </blockquote>

Option 3

  <a href=”source url” rev=”cite/via”>source title</a>
  <blockquote>
     Texte cité
  </blockquote>

Notes

  1. Dans les exemples précédents, vous pouvez substituer <Q> par <BLOCKQUOTE>
  2. Les options 1 et 2 ne sont pas nécessairement exclusive-mutuellement.
  3. A la fois dans 1 et 2 remplacez foo par le nom de classe approprié (par ex. via, rev-reply, rel-update, etc.)

Discussion

L'option 1 est basé sur la suggestin de Tantek dans The Elements of Meaningful XHTML et a été atteinte de façon indépendante par (voir la page d'exemples). Elle semble sous-entendre que le document actuel est en train de citer la totalité du document lié.

L'option 2a est basé sur des standards HTML existants et émérgent est quelque modèles d'utilisation existants. Pour rendre la relation explicite, l'attribut de classe est utilisé mais peut être repmplacé par un attribut rel/rev dès qu'un est introduit dans des éléments quote. Cette option est actuellement problématique parce qu'aucun agent utilisateur que je connaisse n'exposer la valeur de l'attribut cite à l'utiliateur.

L'option 2b essaye de résoudre ce problème en ajoutant un lien au document cité. Cette solution a l'avantage évident de répéter l'information mais évoluera naturellent dès que les agents utilisateurs amélioreront leur gestion des attributs cite.

L'option 3 est basée sur la valeur cite rel introduite dans plusieurs standards et la valeur via rel value introduite dans atom. Elle se construit sur ce qui semble être le format le plus populaire en utilisation. Mises en garde :

Résolution En cours

Après discussions les options ci-dessus ont convergé dans la syntaxe suivante :

  <cite id="$cite.id$" class="$relationship$"><a href="$source.url$">titre
  source</a></cite>
  <blockquote cite="#$cite.id$">
     texte cité
  </blockquote>

L'utilisation de l'attribut cite connecte l'élément blockquote (ou quote) avec le cite approprié. L'utilisation de cette fonctionnaltié est optionnelle.

Ressources Supplémentaires

distributed-conversation-brainstorming-fr was last modified: Tuesday, January 6th, 2009

Views