why-examples-fr

Jump to: navigation, search

Pourquoi des exemples en premier

Auteur/Editeur : Tantek

L'exigence du processus des microformats de documenter en premier lieu des exemples de comportement de publication dans le vrai monde est une adaptation de l'étape "d'assemblage d'information dans la méthode scientifique pour le développement de standards. Le processus des microformats est explicitement en premier lieu d'adopter et de se conformer à cette méthodologie au sein des efforts des standards, et à ce jour c'est le seul effort à produire ainsi dans le monde des standards quand on compare aux autres organisations de développement des standards.

Le comportement commun dans les organisations typiques de développement des standards est d'inventer simplement des standards / formats basés sur l'intuition ou la soit-disant "expertise", et de soit ne pas se soucier de rassembler quelques exemples ou de faire ainsi fortuitement, ou pour une illustration rapide, servant toujours au mieux comme objet secondaire. Parfois cette intuition se fait passer sous forme d'"exigences" formelles qui sont similairement inventées plutôt que fondées sur des pratiques véritables de publication dans le vrai monde.

Cette technique non-scientifique a été essayée dans beaucoup (la plupart) des standards et donne plus souvent l'inverse de standards ballonnés bien trop complexes (certainement pas "micros"). Il existe des exceptions, là où un individu avec une discipline exceptionnelle et proche de l'obsession de la simplicité produit quelque chose de simple et d'élégant, mais elles relèvent de l'exception, pas la règle, et même dans ces cas là, vous trouverez souvent des fonctionnalités que personne même ne parviendra à utiliser.

Ce contraste particulier entre le développement traditionnel des standards et les microformats peut être aussi résumé sous la différence philosophique entre le savoir a priori et a posteriori. Ce qui veut dire que les standards traditionnels prennent plus qu'une approche a priori, indépendante de l'expérience du vrai monde (données), alors que les microformats optent pour une approche a posteriori qui est dépendante de l'expérience du vrai-monde, où "expérience" en ce sens renvoie à de véritables "expériences" qui surviennent dans le vrai-monde, en particulier sur le Web, et sont documentées comme telles, pas par quelqu'un étant "expérimenté" ou un expert dans son domaine, etc.

Plus de lecture

Références et voir aussi :

why-examples-fr was last modified: Sunday, March 18th, 2007

Views