location-formats-fr

Jump to: navigation, search

Recherche sur 'Location'

Ceci est une liste des efforts précedents sur les formats de données et protocoles de lieu / géographique ("Geo), sous forme d'une recherche de contexte pour développer un format lieu.

Contents


Auteurs

(traduction en cours Christophe Ducamp)

Exemples de Lieu

Ce que les Personnes sont en train de Publier

Formats de Lieu

vCard & hCard

vCard (RFC2426) et hCard comprennent 'adr', un moyen de baliser les adresses. Elles ont aussi un champ appelé 'geo' pour lat/long.

UPU S42 & OASIS xNAL

UPU S42 est un standard pour représenter les adresses postales. UPU, 'Universal Postal Union', est le consortium de toutes les postes nationales. Voir UPU S42 Announcement. xNAL, le nom XML et langage de l'adresse, est une première tentative pour standardiser les composants des adresses développées par OASIS, un consortium de petits processus-business. La distinction entre vCard/hCard et S42/xAL/xNAL viens pour savoir si les éléments de la ligne adresse en eux-mêmes sont décomposés. par exemple dans xNAL vous pouvez spécifier des composants comme numéro dans la voie, direction préfixe de la rue, nom de la rue, type de voie, direction rue postfix, type sous-adresse (Suite), numéro de sous-adresse.

Il n'est pas toujours possible de déterminer pour conclure ces composants à partir d'une ligne adresse, même aux USA où les adresses sont plus canoniques que d'autres."A 4TH ST W STE 10" est une ligne adresse légale aux USA. Le numéro de rue et le nom sont requis (aux USA), par conséquent, ce pourrait être canoniquemnet décomposé sous streetnumber="A", streetname="4TH", streettype="ST", postdirectional="W", subtype="STE", subtypenumber="10".

Les standards UPU S42 et OASIS xNAL sont probablement surdimensionnés pour taguer le contenu web général. Néanmoins, ce sont des standards importants qui devraient être considérés dans les webservices incluant à la fois le géocodage et le géocodate-inversé. Peut-être que les standards apparentés aux adresses décomposées sont quelque chose qui devraient être placés sur une autre page.

En outre, il devrait y avoir des pointeurs vers les standards nationaux des adresses.

USPS publie une liste complète d'abréviations canoniques pour à la fois les types de rues et les sous-types. Leurs publications sont cohérentes, mais il est facile d'inférer les correspondances correctes. Voir USPS Acronyms & Abbreviations

La Nouvelle Zélande a adopté apparemment une variante de xNAL NZ xNAL Guidelines Release 1.0.

ICBM

Une paire de lat/long séparés par une virgule <meta name="ICBM" content="XXX.XXXXX, XXX.XXXXX"> [1]

GeoUrl

Geotags Flickr

Ceci est quelque part un problème aussi, parce que des tags mécaniquement générés ne snot pas vraiment des tags. Inclure/régler les "Geotags" flickr pourrait être considéré comme de la pollution de texte vraiment saisi par l'utilisateur, parce que le texte des géotags est simplement un encodage pour un point sur une carte.


Geotagging

mais que signifient ces références vers "geotagging" ?

RSS

Plusieurs personnes ont essayé de poser de l'information géographique dans RSS.

RDF

GML

Geographic Markup Language fournit les descriptions XML les plus complètes de l'information géographique disponible. Heureuesment, c'est aussi un usage largement répandu, par conséquent un sous-ensemble communément utilisé de la spécification de 600 pages a vu le jour. GML est utilisé dans le payload OGC WFS décrit ci-dessous.

Open Geospatical Consortium - OGC

Since 1994, Open Geospatial Consortium has been developing open specifications to enable the exchange of geographic information between applications. While some GIS vendors opposed OGC initially, essentially all commercial GIS software companies have broken down their proprietary "stovepipes" by embracing OGC specifications. The recent groundswell of ajax mapping applications can benefit tremendously from using OGC specs.

WMS

The OGC Web Map Service (WMS) specification makes it easy to request map images from a map rendering engine, such as the UMN Map Server. It is straightforward to build dynamic tiling ("slippy map") ajax applications that pull in OGC map tiles. At Where 2.0, MetaCarta demonstrated such an OGC-capable ajax GIS client. The portal map providers (yahoo/gmaps/msn/map quest) do not yet offer WMS interfaces, so someone should wrap their proprietary interfaces in a WMS wrapper to encourage them :-)

WCS

Web Coverage Service extends WMS to enable attribute information about large area overview maps.


WFS

The OGC Web Feature Service (WFS) specification is the best way to express geographic information about Web content. It is more complex than the ad hoc geoURL syntax, and for good reason: it can be loaded directly into any OGC-capable GIS even if the coordinate information is in a different projection/datum or is more complex than just a point.

WFS provides a robust means of querying for geographic entities, such as points, polygons, and more complex feature types. One can define new feature types simply by describing them. One can even specify the visual appearance of the geographic features using the OGC Styled Layer Description (SLD) specification.

WFS is to vector map data, as WMS is to raster map data.

Geographic search results, such as the yellow page information from the portals, could be presented in WFS. John Battelle commented that RSS forces publishers to attach their business model to their content, instead of to the web site holding the content, so that they can make money no matter where their content flows. The search portals will probably be forced to do the same, e.g. putting click-through ads in the RSS search results or WFS yellow page results, so that even when you display them in your customized ajax mapping application, the portal publishing the search results can still make money.

Google

Google Earth XML

20050629 at Where 2.0 conference:

"Google Earth has an XML schema for describing a place on the earth. Will be releasing today or tomorrow." 
  - John Hanke of Google/Keyhole.

Official KML Docs and Tutorial

Reverse-Engineered KML Schema (deprecated now that KML 2.0 is officially released)

Note that KML supports the altitude component of a coordinate to support 3D terrain.

NMEA

Standard and Proprietary NMEA Sentances

Wikipedia

Geo:Coordinates in Wikipedia Project

ISO6709

: ISO6709 Alpha-numerical representation of Latitude,Longitude,(Altitude)

Autres Formats

Location APIs

Google Maps API

Yahoo Maps API

Location Data, Outils et Sites

Address2Coordinates

These systems are freely available sources of address to lat/long mappings (US only). The first few are based on US Census data, so they might be up to date.

"Name","In","Near","Latitude","Longitude","State","Score"
"Sunnyvale","Santa Clara County","","37.36889","-122.03528","CA","100"

but with a mime-type (text/csv) that browsers don't understand.

A2B

A2B is a location based search engine. Lat and long only. Seems to pick stuff up from geo meta tags. Pages can either be manually entered or pinged. They support lat/long and ICBM meta tags.


Plazes

Plazes is a system that does geo-info based on the network access point that the user's computer is connected to. They use tagging to identify locations.

Sites Cartographie

Location Brainstorming

Beaucoup de cela a été discuté et décrit à la conférence Where 2.0 d'O'Reilly sur le BOF Microformat.

Voir les notes geo-bof-2005-06-30.

Une des idés qui est sortie du BOF était l'idée de taguer le lieu.

Conclusions sur de nouveaux microformats

Les conclusions par consensus à partir du BOF Microformat GEO chez Where 2.0 fût de définir deux nouveaux microformats pour renvoyer les deux types de données géo les plus communément publiées.

location-formats-fr was last modified: Saturday, December 20th, 2008

Views